Pour 2 personnes

Ingrédients

  • 200 g de lentilles (j’ai choisi d’authentiques Cilaos de La Réunion, difficiles à se procurer et très chères, mais prenez celles que vous trouvez. Choisissez une belle variété)
  • 1 bel oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 piment rouge frais
  • 6 tranches de poitrine fumée coupée épaisse

 


Préparation

Faites tremper vos lentilles de 1 à 6 h, selon la variété. Jetez l’eau, rincez-les
Préparez l’ail comme indiqué ici puis tranchez-le en lamelles
Coupez l’oignon
Préparez le piment comme indiqué ici, coupez-le en fines lamelles
Tranchez la poitrine fumée en portions de 3 à 4 cm
Coupez les carottes en rondelles
Eclatez les baies de genièvre avec le plat d’un couteau large (je garde cette épice entière que j’adore comme marqueur gustatif et pour sa note sucrée complémentaire des Aromatiques Essentiels)
Coupez les tomates en 6, salez-les, faites-les dégorger ; après 15 mn, égouttez-les.

Dans une sauteuse, faites chauffer un peu d’huile d’olive
Jetez-y les feuilles de cari (si vous en avez), puis l’oignon, le piment et les carottes
Faites revenir 3 mn
Ajoutez la poitrine fumée, faites suer 5 mn à feu moyen, remuez régulièrement
Quand il n’y a plus de jus, versez le vin blanc, faites réduire
Ajoutez les lentilles, les tomates, l’ail, couvrez d’eau
Baissez le feu, couvrez et faites cuire le temps nécessaire en fonction de vos lentilles qui doivent être fondantes
Au besoin, rajoutez un peu d’eau en cours de cuisson s’il en manque

10 mn avant la fin, mettez 10 gouttes d’Aromatique Essentiel Laurier, 10 d’Aromatique Essentiel Genièvre, 20 d’Aromatique Essentiel Thym, et 5 d’Aromatique Essentiel Romarin dans un peu d’huile d’olive, mélangez bien et incorporez dans la préparation

Remuez le tout
Servez quand vous voulez. Ce plat se réchauffe facilement, à feu doux.

Le vin :

un Châteauneuf-du-Pape, épicé et charnu.

Note :

ne salez pas ce plat, la poitrine l’est assez. Vérifiez tout de même et ajustez au besoin.