Huile de Tournesol : Helianthus annuus

Pour l’histoire

Cette magnifique plante est originaire d’Amérique du Nord, où elle était cultivée et consommée par les Amérindiens bien avant d’être rapportée en Europe par les Espagnols au 16ème s.

Propriétés de l’Huile de Tournesol

L’huile de Tournesol issue des graines est pressée à froid ; elle ne contient que 12% d’acides gras saturés mais beaucoup de mono-insaturés (20%) et polyinsaturés (63%). Parmi ceux-ci, il y a 62% d’acide linoléique, ou oméga-6, un acide gras dit essentiel, que l’organisme ne synthétise pas et doit trouver dans la nourriture.

Ce taux élevé d’oméga-6 lui conférerait des propriétés protectrices contre le diabète. C’est également une bonne source de vitamine E, antioxydante et favorable au système cardiovasculaire.

L’Huile de Tournesol en cuisine

De goût neutre, elle se marie à toutes les saveurs ; elle est idéale crue pour assaisonner les salades et autres plats lorsque l’on ne veut pas du parfum caractéristique de l’olive ou d’une huile forte comme la noix, par exemple. De nouvelles variétés, riches en acide oléique (oméga-9) et aptes ainsi à supporter la cuisson, sont récemment apparues, souvent mélangées à d’autres huiles (tournesol classique, colza, pépins de raisin), ce qui n’est pas forcément recommandable selon certains diététiciens puristes. Mais ceci est probant d’une conscientisation de la nécessité de mieux se nourrir et, entre autres, de choisir ses huiles en fonction du type de préparation.